samedi 3 décembre 2016

Kate Moses - Froidure

Editeur : Collection Petit Quai Voltaire, La Table Ronde - Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anouk Neuhoff - Date de parution : Octobre 2016 (1ère parution 2004) - 384 pages aimées.

Décembre 1962, Sylvia Plath au courant de l'infidélité de son mari Ted Hugues a quitté le domicile conjugal pour vivre désormais à Londres avec ses deux enfants Frieda et Nicholas.
Dans la postface, Kate Moses mentionne et détaille les sources qui lui ont servi à écrire ce livre. Elle est donc au plus près de la vie de la poétesse Sylvia Plath sur cette période. Sylvia Plath est une femme meurtrie et seule. Alors que Noël approche, elle tente d'écrire, de s'occuper de ses enfants encore petits et des tâches domestiques.
Avec une écriture gracieuse,  sensible, dotée d'une pointe de lyrisme, l'auteure nous décrit les différents états d'esprits de Sylvia Plath, ses projets, son bonheur d'avoir ses enfants tout comme les moments où elle se laisse gagner par la tristesse.
Entremêlant judicieusement les souvenirs heureux du passé avec Ted, ce texte sonde merveilleusement la vie de Sylvia Plath.

Les descriptions du jardin, des petits bonheurs éprouvés par la jeune femme sont autant de touches lumineuses qui forment un très bel hommage à Sylvia Plath.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...